Skip to content Skip to footer

Vous êtes doué, c’est indéniable…

Dans mon précédent blog, j’ai abordé le sujet des talents et comment il était important de les développer afin de réaliser son potentiel et d’avoir une vie fructueuse. J’ai pensé qu’il pourrait être intéressant, à ce stade, d’élaborer un peu plus sur ce sujet.

Les talents sont inhérents. Cela signifie que ce sont des aptitudes qui viennent sans formation – en d’autres termes : vous êtes né avec. Il ne faut pas confondre talents et compétences – ces dernières étant des capacités acquises et développées avec de la pratique.

Les talents jouent un rôle important dans notre vie, car ils forment le noyau de nos personnalités. Ils guident nos choix, ils expliquent pourquoi certaines choses nous viennent naturellement et d’autres moins, pourquoi nous sommes attirés par certaines activités et pas par d’autres. Cependant, la plupart du temps, nous tenons nos talents pour acquis, ou nous n’en sommes même pas conscients. Et pourtant, ils sont la clé de notre développement personnel.

Certains diront que nous changeons tous avec le temps et que nos personnalités évoluent. Vrai ! Mais je mesure les éléments de votre personnalité qui sont moins susceptibles de changer – vos talents. En fait, les scientifiques ont découvert que les principaux traits de la personnalité sont relativement stables tout au long de notre vie d’adulte. Une étude de 23 ans sur 1 000 enfants néo-zélandais a révélé que la personnalité d’un enfant à l’âge de 3 ans présente une ressemblance significative avec ses traits de caractère à l’âge de 26 ans[1].

You are talented, it’s true…

Que faites-vous une fois que vous avez découvert vos talents ? Cela pourrait faire l’objet d’un autre article en soi, mais en un mot, il faudrait les transformer en atouts. Cela nécessitera de la pratique et du travail, tout comme pour les forces musculaires. Par analogie, les talents sont comme les muscles. Plus vous les exercez, plus ils se développent.

Soyez bienveillant envers vous-même…

[1] Caspi, A., Harrington, H., Milne, B., Amell, J.W., Theodore, R.F., & Moffitt, T.E. (2003). Children’s behavioral styles at age 3 are linked to their adult personality traits at age 26. Journal of Personality, 71, 495-514.

Partager :

Leave a comment

Francois Baudot_Life coach_3

Votre Coach

Mon point de vue s’appuie sur une vision plus positive de la nature humaine. Je vois les individus comme étant destinés à atteindre leur plein potentiel. Il n’y a rien de mal à vouloir corriger ses faiblesses. En fait, ce devrait être le but ultime de nos vies. Mais je suis d’avis que cela n’est pas le meilleur point de départ en matière de développement personnel.